L’éminent professeur et défenseur de la dignité Africaine Kalala OMOTUNDE a rejoint les ancêtres

Jean-Philippe Kalala Omotunde s’est éteint ce lundi 14 novembre. L’auteur, égyptologue, chercheur en histoire spécialiste des sciences et mathématiques africaines et des humanités classiques africaines, chargé de mission à l’Unesco, est décédé d’une crise cardiaque, selon les premières informations.

Depuis de nombreuses années, il militait pour que l’Histoire réelle de l’Afrique soit connue. Il a souvent répété lors de ses conférences et prises de parole que l’histoire des peuples de la Caraïbe n’avait pas commencé avec l’esclavage et qu’il était important de l’enseigner aux enfants.

Récemment, il avait pris part à une conférence sur la pensée africaine, à Yaoundé, au Cameroun. Il avait d’ailleurs enjoint les dirigeants du continent à se tourner vers l’énergie géothermique dans le but d’arriver à l’indépendance énergétique de l’Afrique.

Farouche défenseur de la pensée africaine, il avait choisi de se rebaptiser d’un nom authentique kamite, Nioussérê Kalala Omotunde. Nioussérê d’origine égyptienne, comme le berceau du savoir selon ses thèses, et Kalala, comme l’organe traditionnel de résolution de problèmes du Congo.

Ce décès touche de nombreuses personnes dans la communauté afro caribéenne. De nombreux messages d’hommage se sont échangés !

Les enseignements de ce grand homme doivent être divulgués dans les écoles auprès de la jeunesse en générale et celle africaine en particulier.

Que Jean Philippe Kalala Omotunde repose en paix. Une pensée pour sa famille et ses proches.

Le professeur Kalala OMOTUNDE est mort! Vive Kalala OMOTUNDE!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez l'Emissaire!