Environnement : les zones humides au cœur d’une conférence internationale en Chine

La 14e session de la Conférence des Parties contractantes à la Convention de Ramsar sur les zones humides s’est récemment ouverte à Wuhan, en Chine, et à Genève, en Suisse. Le président Xi Jinping a assisté à la cérémonie d’ouverture par vidéo et a prononcé un discours. Pourriez-vous partager avec nous plus d’informations à ce sujet ? 

Zhao Lijian : Le 5 novembre, la cérémonie d’ouverture de la 14e session de la Conférence des Parties contractantes à la Convention de Ramsar sur les zones humides s’est tenue à Wuhan sous le thème « Valoriser les zones humides, vivre en harmonie avec la nature ». Dans son discours, le président Xi Jinping a souligné qu’il était important d’établir un consensus mondial sur la valorisation des zones humides, de faire progresser le processus mondial de conservation des zones humides, d’améliorer le bien-être des populations dans le monde entier en tirant parti du rôle des zones humides et d’intensifier l’action en faveur des zones humides dans le monde entier.

Cette année marque le 30e anniversaire de l’adhésion de la Chine à la Convention de Ramsar sur les zones humides. La Chine compte 13 des 43 villes internationales de zones humides accréditées par la Convention de Ramsar, soit plus que tout autre pays du monde. La Chine compte désormais 56,35 millions d’hectares de zones humides. Avec 4% des zones humides de la planète, la Chine a répondu aux demandes diverses d’un cinquième de la population mondiale en matière de zones humides. Comme l’a déclaré la secrétaire générale de la Convention de Ramsar, Musonda Mumba, la Chine a fait preuve d’un leadership fort en matière de conservation des zones humides. Fidèle à son engagement, le gouvernement chinois a augmenté sa contribution à la conservation des zones humides et a démontré l’importance qu’il accorde à la protection des écosystèmes par des actions concrètes. La situation en Chine est encourageante. 

Les zones humides sont connues comme les « reins de la Terre », elles sont l’un des trois principaux écosystèmes de la Terre, avec les forêts et les océans. Elles font également partie des écosystèmes les plus menacés au monde. Comment protéger et développer les zones humides est un défi commun auquel la Chine et d’autres pays du monde sont confrontés. Hier, le segment ministériel de haut niveau de la 14e session de la Conférence des Parties contractantes à la Convention de Ramsar a adopté la déclaration de Wuhan, un autre document important qui forge le consensus de toutes les parties et la volonté du monde. Nous sommes convaincus que cette réunion deviendra un nouveau point de départ pour la coopération internationale en vue de faire progresser la conservation mondiale des zones humides et qu’elle ouvrira un nouveau chapitre de la coexistence harmonieuse entre l’humanité et la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez l'Emissaire!