23 juillet 2024

Shelter Afrique Development Bank : une nouvelle ère de croissance reconnue par GCR

0

L’agence de notation sud-africaine GCR a relevé la note d’émetteur à long terme de la Shelter Afrique Development Bank (ShafDB) à l’échelle internationale, passant de B à B-, et a confirmé la note d’émetteur à court terme à l’échelle nationale à B, avec des perspectives stables.

Parallèlement, GCR a également relevé les notes d’émetteur nationales à long et à court terme de plusieurs pays africains. La note du Kenya est passée à AA-(KE)/A1+(KE) contre A+(KE)/A1(KE) ; celle du Nigeria à AA+(NG)/A1+(NG) contre AA(NG)/A1+(NG) ; et celle de l’île Maurice à BB+(MU)/B(MU) contre BB(MU)/B(MU). Ces notes ont également été assorties de perspectives stables.

GCR a également rehaussé la note d’émission à long terme de l’échelle nationale nigériane sur les billets de premier rang non garantis de la série 1, tranche A et tranche B, au même niveau que la note de crédit de l’émetteur nigérian. Ces billets, émis dans le cadre du programme d’émission d’obligations domestiques de Shelter Afrique, d’un montant de 200 milliards d’euros, ont été utilisés pour financer des projets de développement de logements abordables et des lignes de crédit à des promoteurs immobiliers au Nigeria.

“Le relèvement des notations de Shelter Afrique Development Bank reflète l’amélioration de son statut, la mise en place d’un traitement préférentiel des créanciers (PCT), ainsi que l’amélioration de la solidité et de la diversité de ses membres. Ces améliorations découlent de sa transition vers un établissement fondé sur des traités et des accords stratégiques visant à traiter les arriérés de capitaux”, a déclaré la GCR dans un communiqué.

En octobre 2023, Shelter Afrique a changé de nom, passant de The Company for Habitat and Housing in Africa à Shelter Afrique Development Bank (SHAFDB). L’institution a également révisé ses statuts pour refléter son nouveau statut de banque de développement.

“Nous avons entrepris de positionner l’institution sur la voie de la croissance en la transformant en banque de développement, ce qui a permis jusqu’à présent d’améliorer les performances opérationnelles et financières ainsi que la gouvernance. Notre transformation en banque de développement ouvre la voie à un Shelter Afrique renouvelé, innovant et efficace”, a déclaré Thierno-Habib Hann, directeur général de la Shelter Afrique Development Bank.

Reconnaissant la création de la SHAFDB comme l’un des développements les plus notables de l’institution, la GCR a noté que “ce changement structurel a consolidé la légitimité et le cadre opérationnel de Shelter Afrique Development Bank, ce qui est essentiel pour renforcer la confiance des membres actuels et potentiels. Nous considérons la diversité des membres (sur une base régionale) et l’établissement d’un traité comme des éléments positifs”.

“Nous sommes déterminés à poursuivre le voyage de transformation que nous avons entrepris il y a deux ans. Nous nous attendons à des améliorations significatives de notre capital et de notre structure de financement, de la qualité de nos actifs, de notre impact sur le développement et de la gestion globale des risques de l’entreprise”, a ajouté Bernard Oketch, responsable de la gestion des risques à la Shelter Afrique Development Bank.

La banque compte 46 actionnaires, dont 44 États membres dans la catégorie A, la Banque africaine de développement (BAD) et la Société africaine de réassurance (Africa-Re) dans la catégorie B. Une catégorie C est également prévue pour les institutions non africaines et les États désireux de se joindre à l’institution en tant qu’actionnaires.

Ce relèvement des notes par GCR est un signal fort de la stabilité et de la croissance de Shelter Afrique Development Bank et renforce sa position en tant que pilier clé du financement du logement abordable en Afrique.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *