23 juillet 2024

Engagement du Togo pour l’afforestation et le reboisement à Brazzaville

0

En fin de semaine dernière, le Togo, représenté par le Président de l’Assemblée nationale, Kodjo Adedze, a marqué sa présence à la première conférence internationale sur l’afforestation et le reboisement à Brazzaville. Cet événement, initié par le président congolais Denis Sassou N’Guesso et placé sous l’égide de l’Union africaine, a rassemblé des centaines de participants de haut niveau, dont des chefs d’État et de gouvernement, pour discuter de l’urgence climatique et de la nécessité de lutter contre la déforestation sur le continent africain.

Les travaux de la conférence ont souligné l’importance cruciale de la reforestation pour remédier à la déforestation critique observée dans de nombreux pays africains, selon les dernières statistiques. Les discussions ont mis en lumière l’urgence de prendre des mesures concertées pour restaurer et protéger les écosystèmes forestiers de la région.

Lors de son intervention, Kodjo Adedze a réaffirmé l’engagement ferme du Togo en matière de protection environnementale. Il a présenté un aperçu des initiatives ambitieuses du gouvernement togolais visant à promouvoir la reforestation et la gestion durable des ressources forestières. Parmi ces initiatives, on compte :

  • L’extension de la couverture forestière nationale : Un effort continu pour augmenter les zones boisées à travers le pays.
  • La restauration des paysages dégradés : Des projets ciblant la revitalisation des écosystèmes affectés par l’exploitation humaine et les changements climatiques.
  • La campagne de reboisement massif : Une ambition décennale de planter un milliard d’arbres d’ici 2030 pour renforcer la biodiversité et lutter contre l’érosion.
  • L’implantation de forêts cantonales et communales : Des efforts pour créer des espaces verts locaux et promouvoir la participation communautaire à la conservation de la nature.

« Le Togo appelle à une coopération internationale renforcée pour l’afforestation et le reboisement afin de lutter contre le changement climatique et préserver nos écosystèmes », a déclaré Kodjo Adedze, soulignant l’importance d’une action collective et solidaire pour faire face aux défis environnementaux.

À l’issue du sommet, plusieurs engagements concrets ont été pris par les participants, visant à renforcer les efforts de reforestation et à promouvoir une gestion durable des ressources forestières en Afrique. Ces engagements constituent une étape significative vers la réalisation des objectifs de développement durable et la protection de l’environnement pour les générations futures.

La participation active du Togo à cette conférence témoigne de sa détermination à jouer un rôle de premier plan dans la lutte contre le changement climatique et à promouvoir des pratiques durables qui bénéficieront à l’ensemble du continent africain.

Djamiou ABOUDOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *