Mon message à la jeunesse africaine en ce jour de ma naissance

MON MESSAGE A LA JEUNESSE AFRICAINE EN CE JOUR DE MA NAISSANCE.

L’Afrique sera ce que tu en feras, jeune Africain, réveille toi.

Il ne sert à rien de fêter mon anniversaire ou une quelconque fête au moment où tout s’écroule devant moi et que le monde gémisse autour de soi jour après jour.

A la place d’une quelconque joie d’un an de plus, mes larmes sortent, coulent plus qu’avant car depuis une trentaine d’année que j’existe sur terre, pas une année ne passe où l’atrocité de l’être humain en générale et celui envers les noirs en particulier ne cesse d’augmenter; Ceci m’amène à lancer un appel à mes très chers(es) frères et sœurs noirs(es) pour une prise de conscience à la reconstruction et la refondation du monde noir.

Nous devons savoir plus que jamais, nous devons être convaincus que ni l’occident par son appétit de nos matières premières, ni nos dirigeants incapables de s’unir pour le bien de nos peuples… ne feront quoique ce soit pour nous soutenir.

Notre temps est plus que jamais difficile au-delà des guerres qui se font entendre en Europe comme ailleurs dans le monde, sans oublier les conflits qui déchirent notre continent.

Emu au plus profond de mon âme, incapable de retenir mes larmes en ce jour de mon anniversaire, je l’expose.

Consciencieux je vois ma mère Afrique grinçant des dents, sa jeunesse abandonnée dans le tiroir poussiéreux de sa destinée.
Je vois sa souffrance transpercer son ciel où je peux nommer chacun de tes maux (la famine, le désespoir …).

Dans ce mot venant de l’époque révolue de Thomas Sankara, je clame à la jeune Afrique: réveille-toi!
Éveille-toi! Vient fils indulgent au cœur ignorant le racisme, à l’esprit non austère, vient et prépare toi suffisamment pour cette rencontre.
N’oublie pas de venir avec une poignée de conscience car” nous ne devons pas mourir sans avoir vécu…Vivons et marquons notre existence.”

Mes chers(es) c’est ensemble que nous allons enfanter une Afrique nouvelle pleine d’espoir, “Africanisons donc nos ressources, cogitons et travaillons durement…les limites et retards qu’accusent le continent noir disparaitrons, toute est question de temps et de volonté.”
Notons tous que les bénédictions que nous voulons de la nature ne viennent pas toujours dans l’emballage que nous voulions. Nous perdrons trop d’opportunité pour arracher notre liberté et notre réel indépendance, ceci du à notre immaturité pour les identifier.
Le monde est à veille d’un nouvel ordre mondial de deux blocs, nous pouvons en profiter encore une fois pour créer un troisième de non alignement des peuples noirs. Il est certes vrai que les opportunités les plus importantes de notre vie, les décisions les plus essentielles de notre existence nous feront peur, Mais c’est très souvent celles qu’il faut prendre. Osons défier nos propres attentes. Oui on le peut ,j’ai confiance en toi jeune Africain.”

C’est à toi la jeunesse, à toi seule de prendre la voie de l’instruction, de l’éducation, de la formation professionnelle pour posséder les outils nécessaires à la création de nos propres activités entrepreneuriales.
Ton Salut viendra de tes efforts, de ton investissement intellectuel, de ta force morale, de ta force de travail, jeunesse noire réveille toi.
Tout est possible lorsqu’on a confiance en soi.
Unissons-nous malgré nos différents, c’est impératif, de toute façon “nous avons tous besoin de quelqu’un pour quelque chose, quelque fois dans notre vie. Cultivons le savoir être, le savoir-vivre, le savoir-faire avec nos semblables pour l’accomplissement de bonnes œuvres édifiant le bonheur de tous.”

Jeune africain, regardes autour de toi, écoutes, échanges avec ceux de tes amis, tu dois les convaincre que l’avenir collectif se construit par l’union des intelligences et des savoir- faires.
Privilégie ton quartier, ton village… tes parents, tes amis.
Ta communauté a besoin de toi… pour te nourrir et la nourrir, plante dans ton jardin, aide ton voisin à planter dans le sien. Consomme ce qui est produit au plus près de chez toi. Cesse de rêver à un hypothétique avenir à l’étranger rempli de dangers et d’injustices.

Ta plus grande richesse c’est TOI.
L’Afrique sera ce que tu en feras.

Dzidodo Ekpeboy
Lettre à ma génération lors de mon anniversaire 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez l'Emissaire!