23 juillet 2024

Le gouvernement togolais s’engage à résoudre rapidement la crise énergétique

0

Mila Aziable, Ministre déléguée auprès du Président de la République Togolais, chargée de l’énergie et des mines, a tenu une conférence de presse pour expliquer aux Togolais la situation énergétique actuelle et les efforts du gouvernement pour résoudre la crise des délestages.

La ministre a souligné plusieurs facteurs majeurs à l’origine de cette crise énergétique. Premièrement, les travaux de maintenance des centrales électriques au Ghana ont réduit les importations d’électricité. Deuxièmement, les travaux sur les installations de production de gaz naturel au Nigeria ont diminué le volume de gaz exporté vers les pays voisins, dont le Togo. En outre, les travaux d’infrastructures en cours au Nigeria, ainsi que la décision de ce pays de privilégier temporairement ses besoins nationaux, ont exacerbé la situation.

Mila Aziable a également formellement démenti les rumeurs selon lesquelles l’endettement de la Compagnie Énergie Électrique du Togo (CEET) serait à l’origine de cette crise. “Tous ces facteurs ont intensifié les difficultés du secteur et perturbé l’équilibre que nous avions réussi à rétablir en avril”, a-t-elle expliqué.

Malgré ces défis, le gouvernement, dirigé par le chef de l’Etat, reste fermement engagé à garantir un accès universel à une électricité fiable, de qualité et en quantité suffisante pour tous les Togolais d’ici 2030. Le gouvernement s’efforce également de réduire la dépendance énergétique du pays.

“La situation actuelle que nous traversons renforce la vision du Président de la République et nous pousse à accélérer la mise en œuvre du plan de renforcement de notre souveraineté énergétique”, a déclaré la ministre. Elle a rappelé les efforts accomplis depuis la dernière crise énergétique de 2006, notamment l’augmentation de la production nationale d’électricité de 10% à 60%, grâce à la construction et à la mise en service de plusieurs infrastructures.

Pour revenir à une situation normale et optimiser la consommation, de nombreuses actions sont actuellement entreprises. “Nous faisons tout pour résoudre rapidement et de manière durable cette crise”, a assuré Mila Aziable.

La conférence de presse de la ministre Mila Aziable a permis de clarifier les raisons de la crise énergétique actuelle et de réaffirmer l’engagement du gouvernement à garantir une solution rapide et durable. Malgré les défis, les autorités togolaises continuent de travailler sans relâche pour améliorer l’approvisionnement en électricité et atteindre l’objectif d’un accès universel d’ici 2030.

L’EMISSAIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *