23 juillet 2024

Togo : la région plateaux-sud enregistre un record national dans la production de coton

0

La récente campagne cotonnière au Togo a été marquée par des résultats impressionnants, notamment dans la région Plateaux-Sud qui regroupe les zones de la Maritime, du Moyen-Mono, et du Haho. Selon les statistiques dévoilées par la Nouvelle société cotonnière (NSCT) lors d’une réunion avec les producteurs régionaux, cette région a enregistré une récolte record de 15.880 tonnes de coton graines, soit une augmentation de 143% par rapport aux 6.547 tonnes récoltées lors de la campagne précédente.

Cette performance exceptionnelle est attribuée à un rendement moyen de 884 kilos par hectare, comparé aux 698 kg/ha de l’année dernière. Les résultats ont été rendus possibles grâce à l’effort collectif de 16.658 cotonculteurs, répartis en 616 groupements, qui ont cultivé un total de 19.000 hectares. Ce succès a permis à la région Plateaux-Sud de se hisser au premier rang de la production cotonnière nationale.

Fort de ces résultats, les objectifs pour la prochaine campagne sont ambitieux. Les cotonculteurs visent désormais une production d’une tonne de coton par hectare. Pour atteindre cet objectif, ils comptent tirer parti des acquis de la dernière campagne, tels que la bonne pluviométrie, l’efficacité des mesures de lutte contre les insectes ravageurs et la maîtrise des itinéraires techniques. De plus, des solutions seront mises en place pour surmonter les défis, notamment la disponibilité en temps voulu des produits de traitement et des intrants nécessaires.

Au niveau national, la production de coton pour l’année 2023-2024 a atteint 70.000 tonnes, marquant un net rebond après deux campagnes moroses, caractérisées par des baisses de 11% et 25% respectivement. Cette reprise significative de la production témoigne des efforts continus des acteurs du secteur cotonnier togolais pour améliorer la productivité et la qualité de leur production.

Les résultats prometteurs de la région Plateaux-Sud sont le reflet des progrès réalisés et du potentiel de croissance future du secteur cotonnier au Togo. Les ambitions élevées pour la prochaine campagne montrent la détermination des cotonculteurs à maintenir et à dépasser leurs performances actuelles, contribuant ainsi à renforcer l’économie agricole du pays.

L’EMISSAIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *