23 juillet 2024

Valorisation de la cascade de Souroukou au Togo

0

La cascade de Souroukou, située dans la Préfecture de Mô, au cœur de la Région Centrale du Togo, se prépare à une nouvelle ère de valorisation et de développement touristique. Initiée par le ministère du Tourisme, cette initiative s’inscrit dans la stratégie gouvernementale visant à créer et promouvoir une offre touristique de loisirs diversifiée et attractive.

Il y a quelques mois, une étude approfondie sur le site de la cascade de Souroukou a été lancée. Récemment validée par des experts et des cadres locaux, cette étude met en lumière le potentiel exceptionnel de ce joyau naturel. Située à seulement 15 km de Djarkpanga, la cascade est réputée être la plus grande de la sous-région ouest-africaine, ce qui en fait un atout majeur pour le tourisme régional.

Le projet porté par le ministère du Tourisme, sous la direction de Gbenyo Lamadokou, vise à valoriser au moins un site touristique par région afin de créer des pôles d’attraction diversifiés à travers le pays. La cascade de Souroukou représente une étape cruciale dans cette vision ambitieuse. Une série de travaux d’infrastructures est prévue pour renforcer l’attractivité du site et en faire une destination touristique incontournable.

Au-delà de l’amélioration de l’attractivité touristique, le projet met également l’accent sur les bénéfices économiques pour les communautés locales du Mô. En développant le site, le gouvernement espère stimuler le développement économique régional, créer des emplois et améliorer les conditions de vie des habitants.

« La valorisation de la cascade de Souroukou représente une étape cruciale dans la réalisation de cette vision ambitieuse, visant à renforcer l’attractivité touristique du Togo et à stimuler le développement économique régional », a souligné le ministre Gbenyo Lamadokou.

La mise en valeur de la cascade de Souroukou témoigne de l’engagement du gouvernement togolais à promouvoir le tourisme et à exploiter les richesses naturelles du pays. Ce projet ambitieux pourrait bien transformer la Région Centrale en une destination touristique de choix, attirant des visiteurs du monde entier et contribuant au développement durable de la région.

La valorisation de la cascade de Souroukou est un exemple concret de l’impact positif que le tourisme peut avoir sur le développement local et régional, offrant une nouvelle perspective de croissance et de prospérité pour le Togo.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *