Covid-19 : comment sauver de la pandémie, plus de 8000 enfants en situation de rue au Togo ?

Le Phénomène des enfants vivant dans la rue est un problème général qui touche tous les continents. Le Togo n’en est pas moins concerné. D’après une étude de l’UNICEF, le pays compterait un peu moins de 10.000 enfants qui n’ont plus d’attache avec leurs familles et qui ont élu domicile dans la rue. Aujourd’hui, avec l’avènement de la pandémie du Corona virus, nombreux sont ces enfants qui restent en permanence exposés aux risques de contamination. Quelle est la situation actuelle et qui pour sauver ces enfants ?

Avec un total de plusieurs milliers d’enfants vivant dans la rue, le Togo fait partie des pays où le phénomène évolue de façon fulgurante. Cela s’explique en partie par la montée de la pauvreté chez certains togolais. Ainsi, de jeunes enfants âgés de 06 à 17ans se retrouvent dans la rue sans aucune protection ni droits et livrés à lui-même. Pour survivre, ils sont obligés de faire de petits boulots, ou de s’adonner aux petits larcins. Aussi, ils sont perçus par la majorité de la population comme des malfaiteurs et voleurs.

Le corona virus qui s’est invité sur la scène sanitaire mondiale y compris togolaise, oblige à porter un regard neuf sur ces enfants qui sont, quoi qu’on dise, des citoyens togolais. Afin d’éviter la propagation du virus, le gouvernement togolais a pris une batterie de mesures, invitant notamment les populations à rester chez elles. Mais s’agissant des enfants vivants dans la rue, aucun message ni mesures particulières à leurs égards. Approchés par la rédaction de la presse en ligne l’Emissaire, certains enfants ont estimé avoir été chassés tout simplement de la plage de Lomé qui est leur lieu de prédilection, compte tenu du semblant de liberté qu’on y trouve.

Au vu de la vulnérabilité de cette jeune population abandonnée à elle-même, il serait de bon ton que les autorités puissent penser à une stratégie pour sortir ces enfants de la rue. Car au-delà des risques de la pandémie du Covid-19 sur ces enfants, ceux-ci subissent déjà beaucoup d’autres injustices. On peut citer entre autres, le viol, l’exploitation économique, le trafic d’enfants etc. Tout ceci devrait pousser le gouvernement à trouver une solution durable au phénomène des enfants en situation de la rue.

Rappelons qu’à ce jour, on dénombre une trentaine de corona virus avec au moins un décès et 07 personnes soignées. Nous espérons que les autorités écouteront et comprendront notre appel d’aide pour ces enfants. Cela serait plus souhaitable plutôt que de continuer à les chasser de la rue sans prendre au préalable des mesures d’accueil adéquates. Au pire plusieurs associations et ONG spécialisées en la matière peuvent être mises à contribution pour aider à résoudre le problème.

La rédaction

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez l'Emissaire!