23 juillet 2024

Rentrée scolaire post-fêtes : nouveautés et perspectives pour le deuxième trimestre

0

Après une pause bien méritée de deux semaines pour célébrer les fêtes de fin d’année, les élèves ont retrouvé le chemin des classes sur tout le territoire togolais ce jeudi 4 janvier, marquant le début du deuxième trimestre de l’année académique en cours.

C’est avec enthousiasme que les écoles reprennent leurs activités pédagogiques, ouvrant la voie à un peu plus de quatre mois de découvertes, d’apprentissage et de challenges éducatifs. Ce trimestre sera divisé en deux périodes distinctes, allant du 4 janvier au 16 février, puis reprenant du 26 février au 12 avril.

La particularité de cette année académique réside dans l’introduction de nouvelles pauses détentes, offrant aux élèves et aux enseignants des moments de repos bien mérités au cours de l’année. Ces pauses, intégrées dans le calendrier scolaire, visent à promouvoir le bien-être des acteurs de l’éducation, reconnaissant l’importance d’un équilibre entre le travail et le repos.

Le premier segment de cours, allant du 4 janvier au 16 février, sera l’occasion pour les élèves de se replonger dans leurs matières, consolidant ainsi les acquis du premier trimestre. Les enseignants auront également l’opportunité d’approfondir les sujets et d’explorer de nouveaux concepts, offrant un environnement propice à l’épanouissement intellectuel.

Après cette première période intense, les congés de détente interviendront, permettant à chacun de recharger ses batteries pour mieux aborder la seconde phase du trimestre. Ces moments de répit favoriseront la détente et la préparation mentale, contribuant ainsi à maintenir un niveau d’énergie optimal tout au long de l’année scolaire.

La seconde partie du trimestre, du 26 février au 12 avril, sera l’occasion de consolider les connaissances acquises et de préparer les élèves aux défis à venir. Les enseignants auront à cœur de guider leurs élèves vers la réussite, tout en encourageant la curiosité et la créativité.

Djami

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *