23 juillet 2024

Les membres du SYNARESEP-TOGO formés sur la gestion des déchets et emballages plastiques

0

Les membres du Syndicat National des Retraités du Secteur Public du Togo (SYNARESEP-TOGO) ont participé ce jeudi à un atelier de formation organisé par l’ONG “Les Amis de la Terre-Togo”. Cette initiative vise à sensibiliser et informer les participants sur les dispositions du décret 2011-003/PR et à intégrer les directives issues du traité mondial sur le plastique pour une gestion plus efficace des sachets et emballages plastiques.

Aperçu de l’atelier

Kokou Elom AMEGADJÈ, juriste environnementaliste le Directeur exécutif par intérim de l’ONG “Les Amis de la Terre-Togo”, a souligné l’importance de cette formation en déclarant : « Il est important pour nous de leur expliquer l’objet de ce décret et les objectifs poursuivis […] ce décret fait interdiction au producteur de produire les sachets non biodégradables, de les commercialiser et aux citoyens de les utiliser. » Selon lui, la problématique des plastiques est cruciale et concerne tout le monde. Il a ajouté avec espoir : « Les autorités compétentes ont pris la mesure de la chose. Le Togo a pris de l’avance, depuis 2011 nous avons pris un décret pour réguler les choses. C’est seulement en 2022, donc 11 ans après, que la communauté internationale à travers le Programme des Nations Unies sur l’Environnement a pris l’initiative d’élaborer un texte juridiquement contraignant. »

L’atelier vise à fournir aux participants les informations nécessaires pour vulgariser ces connaissances auprès de la population, favorisant ainsi une gestion plus efficace des sachets et emballages plastiques au Togo. Mme GOEH-AKUE Adoudé Ahoefa, secrétaire générale du SYNARESEP-TOGO, a affirmé : « Nous aussi, de notre côté, nous allons essayer de vulgariser les informations, atteindre d’autres cibles pour qu’ils soient aussi au courant des inconvénients de l’utilisation de ces sachets plastiques, surtout quand on met la nourriture, les aliments chauds dans les sachets plastiques. »

Il est rappelé que le Togo a pris en mars 2011 un décret interdisant la fabrication et l’utilisation des sachets plastiques. Cependant, treize ans plus tard, ces sachets continuent d’être fabriqués et utilisés, démontrant une application inefficace du décret. L’initiative de l’ONG “Les Amis de la Terre-Togo” et du SYNARESEP-TOGO pourrait donc marquer un pas important vers une meilleure gestion des déchets plastiques dans le pays.

Victor K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *