22 juin 2024

Le Togo poursuit sa transformation numérique : lancement du processus de digitalisation des services au ministère du commerce

0

Dans la continuité de son engagement envers la transformation numérique, le Togo a franchi une étape significative avec le lancement, ce vendredi 02 février, du processus de digitalisation des services du ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation Locale. Cette initiative a été inaugurée lors d’une réunion regroupant les différents services concernés ainsi que les représentants de l’Agence Togo Digital (ATD), qui jouera un rôle clé dans la mise en œuvre de cette réforme.

Les travaux, prévus sur une période de trois mois, auront pour objectif d’améliorer les délais de traitement des dossiers et des demandes au sein de ce département dirigé par Rose Kayi Mivedor.

Concrètement, la démarche débutera par la description complète en ligne des démarches administratives gérées par le ministère, suivie de la mise à disposition de formulaires en ligne, pour finalement aboutir à la digitalisation des démarches administratives elles-mêmes.

Parmi les services concernés par cette initiative, on compte notamment l’autorisation de mise sur le marché des denrées alimentaires, la carte Import-Export, l’examen de certification de fin d’apprentissage et le diplôme de fin d’apprentissage.

L’ambition du gouvernement togolais est de digitaliser et de rendre disponibles 75% des démarches administratives d’ici à 2025, une vision qui s’inscrit dans le cadre d’une modernisation globale visant à faciliter l’accès des citoyens aux services publics.

L’Agence Togo Digital (ATD), en tant que bras opérationnel de cette réforme, jouera un rôle central dans la mise en œuvre réussie de cette transition vers la digitalisation. Les premiers résultats sont attendus dans trois mois, marquant ainsi une avancée significative vers la modernisation et la simplification des processus administratifs au Togo.

Cette nouvelle étape renforce la position du Togo en tant que leader dans la transformation numérique en Afrique de l’Ouest, démontrant un engagement résolu à utiliser la technologie pour améliorer l’efficacité et la transparence des services gouvernementaux au bénéfice de la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *